Objectif N° 1

Renforcer la collaboration, la solidarité et la mobilisation des organisations de la société civile

Vue d’ensemble

Au cours de la dernière décennie, notre réseau a grandi en nombre, en diversité et en force. Nous nous imposons comme une entreprise véritablement mondiale et de plus en plus influente dans la poursuite d’un développement tenant compte des risques. Nous devons maintenant réaliser ce potentiel, en veillant à ce que nos membres disposent des mécanismes, des ressources et de l’engagement nécessaires pour travailler en collaboration au sein et au-delà de notre réseau.

Il est nécessaire de transformer les interactions sociétales et de mettre davantage l’accent sur les citoyens touchés de manière disproportionnée par les catastrophes. Nous devons renforcer et maintenir une orientation claire sur la collaboration et la solidarité afin d’être en mesure de travailler efficacement ensemble entre pays et continents et de bâtir un mouvement mondial en faveur d’un changement transformateur.

Nous devons sans cesse redynamiser et exploiter l’engagement et le dynamisme que les membres apportent au travail qu’ils accomplissent dans le monde entier. Pour que notre réseau soit en mesure de représenter efficacement les personnes vivant dans la pauvreté et des conditions vulnérables, dans certains des endroits les plus difficiles de la planète, nous devons également renforcer nos structures de reddition de compte et de gouvernance.

Atteindre notre objectif

Culture

Résultats escomptés

  • Les OSC reconnaissent que la collaboration vaut mieux que la concurrence.

Indicateurs de succès :

  • Meilleure compréhension par les OSC des avantages de la collaboration, mesurée par l’enquête annuelle auprès des membres

Activités

  • Campagnes sur le thème « Collaboration, pas compétition » pour souligner les avantages du travail en commun
  • Diffusion d’exemples de collaboration réussie pour aider les OSC à voir que le renforcement de la résilience en collaboration est réalisable.

Capacités

Résultats escomptés

  • Les OSC ont les compétences et les capacités nécessaires pour collaborer.

Indicateurs de succès :

  • Augmentation des capacités de collaboration des membres, telle que mesurée dans l’évaluation annuelle des capacités.

Activités

  • Évaluer et renforcer les capacités de collaboration, notamment la façon d’élaborer des stratégies de partenariat, de travailler dans le cadre d’un consortium pour les demandes de financement et de négocier et maintenir des partenariats avec différents types d’acteurs. Cela pourrait se faire par le biais de formations, de mentorats et de manuels.
  • Produire un guide sur la manière de renforcer la résilience en collaboration.

Structures

Résultats escomptés

  • Des mécanismes sont en place pour permettre la collaboration.

Indicateurs de succès :

  • Les groupes de coordination nationaux et régionaux se réunissent chaque année, comme en témoignent les rapports de réunion.
  • Utilisation accrue de la plateforme communautaire, mesurée par Salesforce Analytics.

Activités

  • Organisation de réunions nationales de coordination de nos membres afin qu’ils puissent se mobiliser autour de problématiques communes et établir des plans de travail collectifs.
  • Tenue d’ateliers de collaboration régionale tous les deux ans afin de créer un espace où les OSC pourront se rencontrer au niveau régional et concevoir des actions conjointes.
  • Poursuite du développement de la plateforme communautaire en tant que plateforme en ligne permettant aux organisations ayant des intérêts communs de se connecter et de collaborer.
  • Renforcement des espaces de travail multilingues, notamment en testant des options d’interprétation innovantes.

 

Reddition de compte

Résultats escomptés

  • Les OSC sont tenues de rendre des comptes pour collaborer.

Indicateurs de succès :

  • Augmentation de la proportion du financement par des donateurs qui est versée à des consortiums comprenant des organisations locales, telle que mesurée par l’enquête auprès des partenaires.
  • Tous les projets GNDR évaluent les partenaires sur la base des principes de collaboration, tels que mesurés par les rapports annuels de GNDR.

Activités

 

  • Concevoir des critères pour évaluer le niveau de collaboration que les donateurs pourront utiliser lors de la sélection des projets et que GNDR pourra utiliser lors de la sélection des partenaires.

Impact

À quoi ressemblera le succès ?

Des partenariats et des actions communes entre les OSC sont créés ou renforcés, et l’espace citoyen est élargi.

Quels moyens de mesure ?

Indicateur(s) quantitatif(s) :
  • Augmentation en pourcentage des OSC locales qui déclarent pouvoir amplifier les priorités communautaires en les faisant remonter aux plateformes nationales
  • Nombre de partenariats créés
  • Nombre de partenariats renforcés
  • Nombre de plans de travail conjoints mis en œuvre
Indicateur(s) qualitatif(s) :
  • Récits de collaboration provenant de toutes les régions de GNDR
Source(s) :
  • Sondage annuel auprès des membres
  • Enquête VdF organisée à l’échéance de la stratégie
Base(s) de référence :
  • 55% des OSC locales déclarent être en mesure, avec certaines limites ou de manière occasionnelle, d’amplifier efficacement les voix sur les plateformes nationales (VdF 2019)

Photos

Photo (première) : Sarika Gulati/GNDR

Photo (deuxième) : Srijan Nandan/GNDR

Photo (troisième) : Diego Alejandro Bravo Majin

Télécharger la stratégie complète

Le document stratégique complet de GNDR est disponible en format PDF, en quatre langues.

Pour en savoir plus sur le travail de notre réseau mondial, rendez-vous sur notre site web principal.

Nos soutiens

Ce site a été rendu possible grâce aux généreuses contributions de la Direction suisse du développement et de la coopération, et de l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement.

Share This